Le « permis à  1 Euro par jour » :

 

 

Le "permis à un euro par jour" s’adresse aux jeunes de 15 à 25 ans qui souhaitent passer leur permis de conduire  (catégorie B et A1 et A2).  Il permet de financer le coût de la formation à la conduite par un prêt à taux 0. Le coût de la formation n'est pas réduit. C'est juste la modalité de paiement qui est différente.

En réalité, l'établissement financier prête l'argent et c’est l’Etat qui paie les intérêts de ce prêt.

 

A qui s’adresser ?

                                        

D’abord, il vous suffit de vous rendre dans une des 4.500 écoles de conduite partenaires de l’opération le-permis-a-1-euro-par-jour/ecoles-de-conduite-conventionnees-permis-a-1-euro-par-jour pour obtenir un « contrat de formation »  faisant office de devis.

Ensuite, il faut vous rendre dans une banque, un établissement de crédit ou un organisme associé (assureur…) également partenaire de l’opération le-permis-a-1-euro-par-jour/etablissements-financiers.

 

Vous devez fournir à l'établissement prêteur :

  • soit un justificatif de revenus avec des revenus suffisants pour rembourser les 30€ par mois ;
  • soit  une caution (celle de vos parents par exemple) ;
  • soit vous préférez effectuer un co-emprunt avec vos parents ou une tierce personne.

Si vous êtes mineur, vos parents devront emprunter pour votre compte. 

 

Le montant du prêt :

Il existe 4 niveaux de prêt suivant le montant de la formation proposée par votre auto-école.

 

Attention : le montant du prêt ne peut pas dépasser le montant du devis délivré par votre auto-école et ne peut plus être modifié par la suite. Par exemple, si vous avez besoin d’effectuer des heures supplémentaires de conduite,  vous devrez les financer vous-même.

Une fois accordé, le montant du prêt est versé directement à l’école de conduite. Il n’y a aucun frais supplémentaire (type frais de dossier).

 

Le remboursement du prêt :

Vous remboursez 30€ par mois, sur une période de 40 mois maximum, directement à l’établissement prêteur.

 

 

 

 


Le permis A2: Tout savoir sur ce permis moto

Ce permis s’adresse à toutes les personnes à partir de 18 ans révolus qui souhaitent conduire une moto de puissance intermédiaire entre le permis A 1 et le permis A. Le permis A2 autorise la conduite d'une moto (2 roues) d'une puissance maximale limitée à 35 Kw et d'un 3 roues d'une puissance maximale limitée à 15 Kw. Vous ne pouvez plus passer le permis A directement, quel que soit votre âge. Pour effectuer cette...
Le permis A2: Tout savoir sur ce permis moto »

Le permis A - Tout savoir sur ce permis moto

Cette catégorie de permis s’adresse aux personnes de plus de 20 ans qui souhaitent conduire des motos ou 3 roues de grosse cylindrée, quelle que soit leur puissance. Il n'y a plus de limitation de puissance désormais si les motos sont équipées de l'ABS : anti-blocage système des roues lors du freinage. Néanmoins, vous ne pouvez plus passer cette catégorie directement. Il faut déjà avoir obtenu la catégorie A2....
Le permis A - Tout savoir sur ce permis moto »

Le permis à 1 euro: 3 questions pour tout savoir sur le permis à 1-EURO

Le "permis à un euro par jour" s’adresse aux jeunes de 15 à 25 ans qui souhaitent passer leur permis de conduire (catégorie B et A1 et A2). Il permet de financer le coût de la formation à la conduite par un prêt à taux 0. Le coût de la formation n'est pas réduit. C'est juste la modalité de paiement qui est différente. En réalité, l'établissement financier prête l'argent...
Le permis à 1 euro: 3 questions pour tout savoir sur le permis à 1-EURO »

Le permis B - Le permis de conduire expliqué en 5 points.

Le permis B est obligatoire pour pouvoir conduire une voiture dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Il est possible d’atteler une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg. Le permis B permet la conduite des : Tricycles à moteur (véhicules de catégorie L5e). Motocyclettes légères (cylindrée n'excédant pas 125 cm3 et dont la puissance n'excède...
Le permis B - Le permis de conduire expliqué en 5 points. »