Auto-école agréée par la Préfecture - N° E.14.075.0022.0
menu Inscription perm_identity
C'est

Halloween

Jusqu’à 250€ de réduction
Offre valable jusqu'au 31 Octobre
 Retour

Permis motos et équivalences :

 

 

 

Contrairement au permis B qui autorise la conduite de n’importe quelle voiture, le permis moto est plus complexe. Il y a 4 catégories de permis moto. Chaque catégorie est accessible à partir d’un certain âge et à certaines conditions, et autorise le motard à conduire un véhicule jusqu’à une certaine puissance.

Mais il n’est pas toujours obligatoire de passer l’un de ces permis pour conduire un deux-roues ou un trois-roues ! En effet, la réglementation a prévu des “équivalences”, c’est-à-dire des droits à conduire certains de ces véhicules sans avoir le permis qui lui correspond !

 

 

Le permis AM : le permis des deux-roues de faible puissance pour les jeunes

 

La catégorie AM est la première catégorie du permis moto. 

Elle présente l’avantage de pouvoir conduire un deux-roues dès l’âge de 14 ans et d’être facilement accessible. 

Pour obtenir la catégorie AM, il suffit d’avoir l’ASSR 1 ou l’ASSR 2 et de passer la formation du Brevet de Sécurité Routière (BSR), qui ne dure que 8 heures.

De plus, cette catégorie est la seule à ne pas être soumise au système du permis à point.

Le contrecoup de ces avantages est que le jeune conducteur ne peut conduire qu’un type très restreint de deux-roues :

  • Soit un cyclomoteur ayant une cylindrée ne dépassant pas 50 cm3 pour les moteurs thermiques et roulant maximum à 45 km/h ;

  • Soit un cyclomoteur ayant une puissance maximale ne dépassant pas 4W (soit 5,4 CV) et roulant maximum à 45 km/h.

Le permis AM constituant le “premier” permis qu’il est possible d’obtenir, les titulaires d’un permis A1, A2, A et B peuvent parfaitement conduire un deux-roues nécessitant le permis AM sans avoir besoin de passer spécifiquement le permis AM. Le permis A1, A2, A et B constitue une équivalence au permis AM. 

Enfin, l’obligation de passer le permis AM ne joue qu’à l’égard des personnes nées après 1988. Ceux nés avant cette date peuvent conduire un deux-roues nécessitant normalement le permis AM sans autre formalité (à condition, bien naturellement, d’assurer ledit véhicule !).

 

 

Le permis A1 : le permis des motos légères

Le permis A1 peut être passé à partir de 16 ans. 

Il implique de réussir l'Épreuve Théorique Motocyclette (ETM), de suivre 20 heures de formation de conduite de moto et de réussir l’épreuve pratique en circulation et hors circulation.

Ce permis permet de conduire un deux-roues ayant une cylindrée de 125 cm3 ou moins, et dont le rapport puissance/poids ne doit pas excéder 0,1 kW/kg. 

Si le moteur est électrique, la puissance maximale autorisée pour le permis A1 est de 11 kW. 

Le motard pourra également conduire un trois-roues ayant une puissance maximale de 15 kW et dont le poids à vide ne peut excéder 550 kg. 

Le permis A1 constitue en cela un équivalent au permis AM : il autorise la conduite de tous les véhicules pouvant être conduits avec le permis AM.

Plus fondamentalement encore, il existe des équivalences importantes entre le permis B et le permis A1. Ces équivalences dépendent de la date d’obtention du permis B.

Si le titulaire du permis B a obtenu son permis avant le 1er mars 1980, il peut conduire une moto nécessitant le permis A1 sans autre formalité. Le permis B constitue dans ce cas une équivalence pour le permis A1.

Si le permis B a été obtenu entre le 1er mars 1980 inclus et le 19 janvier 2013, il est possible dans certains cas de conduire une moto du permis A1. En effet, de très nombreuses préfectures ont délivré par erreur durant cette période des permis B comportant une équivalence A1. Dans une note du 23 mars 2013, le Ministère de l’Intérieur précise que si cette mention d’équivalence A1 est indiquée sur un permis B édité durant cette période, le conducteur est en droit de conduire une moto de permis A1.

De même, le titulaire d’un permis B obtenu après 1980 peut conduire une moto nécessitant le permis A1 si, entre 2006 et 2011, il avait son permis B depuis au moins 2 ans et avait assuré un deux-roues, peu important la durée de l’assurance.

Dans tous les autres cas, notamment lorsque le permis B a été obtenu entre 1980 et 2013 et ne précise pas cette mention d’équivalence A1, le titulaire du permis B devra passer une formation de 7 heures pour obtenir une équivalence A1, à la condition d’avoir son permis B depuis au moins 2 ans.

Cette formation de 7 heures, obligatoire depuis le 1er janvier 2011, doit être passée auprès d’un établissement agréé par la préfecture. Elle coûte en général entre 200 et 300 euros. Elle se décompose en deux temps : 

  • Une partie théorique, d’une durée de 2 heures ; 

  • Une partie pratique, d’une durée de 5 heures, comprenant minimum 3 heures de mise en circulation du futur motard.

A la fin de cette formation, une attestation est délivrée au titulaire du permis B. Il doit la conserver avec son permis B en cas de contrôle, au risque d’encourir une amende allant jusqu’à un montant de 750 euros.

 

 

Le permis A2 : le permis des motos de puissance intermédiaire

Le permis A2 constitue le permis de référence pour les motos de puissance intermédiaire. 

Il peut être obtenu à partir de l’âge de 18 ans, à condition d’avoir suivi la formation de 20 heures de conduite, d’avoir réussi l’ETM ainsi que l’épreuve pratique hors et en circulation. 

Il n’est toutefois pas possible d’utiliser le permis B ou le permis A1 comme passerelle au permis A2. Le seul bénéfice d’être déjà titulaire du permis A1 est que les 20 heures de formation de conduite sont réduites à 15 heures. 

La raison se trouve dans les véhicules que permet de conduire le permis A2 : ces motos sont beaucoup plus puissantes. 

Avoir le permis A2 autorise la conduite d'un deux-roues ayant une puissance maximale de 37,5 kW et dont le rapport poids/puissance ne doit pas excéder 0,2 kW/kg.

Il permet également de conduire un trois-roues dont la puissance maximale est de 15 kW et ne doit pas provenir d’un moteur bridé développant plus de 70 kW.

Aussi, le permis A2 constitue un équivalent au permis AM et au permis A1.

 

 

Le permis A : le permis pour conduire n’importe quel type de moto

Le permis A constitue le permis le plus élevé des permis motos. 

Il constitue en cela une équivalence à l’ensemble des permis motos AM, A1 et A2.

Ses conditions d’accès sont restreintes. Le motard doit avoir obtenu le permis A2 depuis plus de deux ans et doit suivre en plus une formation spéciale de 7 heures. Ces conditions font que le motard doit avoir au moins 20 ans pour prétendre au permis A. 

Aucune puissance de limite des deux-roues ou trois-roues n’existe pour le titulaire d’un permis A.


Le permis A - Tout savoir sur ce permis moto

Cette catégorie de permis s’adresse aux personnes de plus de 20 ans qui souhaitent conduire des motos ou 3 roues de grosse cylindrée, quelle que soit leur puissance. Il n'y a plus de limitation de puissance désormais si les motos sont équipées de l'ABS : anti-blocage système des roues lors du freinage. Néanmoins, vous ne pouvez plus passer cette catégorie directement. Il faut déjà avoir obtenu la catégorie A2.…
Le permis A - Tout savoir sur ce permis moto »

Du permis A2 au permis A - Comment obtenir son permis A lorsqu'on a le permis A2 ?

Les personnes titulaires du permis A2 depuis le 19 janvier 2013, doivent désormais compter 2 ans à partir de la date d’obtention de leur permis A2 et effectuer une formation de 7 heures obligatoire pour obtenir la catégorie A leur permettant de conduire toutes les motos (sans limitation de cylindrée, ni de puissance). Ce délai de 2 ans s’applique même si vous n’avez pas conduit de deux roues après l'obtention de votre permis A2,…
Du permis A2 au permis A - Comment obtenir son permis A lorsqu'on a le permis A2 ? »

Du permis B au permis A1 - Obtenir le permis A1 lorsqu'on a déjà le permis B

Cette formation s’adresse aux personnes titulaires du permis B, qui souhaitent conduire sur le territoire français une moto légère qui n’excède pas 125cm3. Les conditions d’accès à la conduite d’une moto 125 cm3, pour les personnes titulaires du permis B ont changé le 1er janvier 2011. Désormais il faut 2 ans d’expérience sur un véhicule de la catégorie B et avoir effectué une formation…
Du permis B au permis A1 - Obtenir le permis A1 lorsqu'on a déjà le permis B »