Auto-école agréée par la Préfecture - N° E.14.075.0022.0
menu Inscription perm_identity
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d’intérêts.   En savoir plus   OK
 Retour

Permis moto : conseils pour réussir le plateau

Vous passez bientôt le permis moto et vous stressez ? Pas de panique ! Même si cet examen demande beaucoup de concentration, voici quelques conseils pour réussir le plateau du premier coup !

 

Venez dans de bonnes conditions

Le jour J, venez dans les meilleures conditions qu’il soit. Et cela passe aussi par le fait d’arriver à l’heure. En effet, l’examen étant déjà assez stressant comme cela, veillez à ne pas vous en rajouter ! Le fait de partir zen avec votre formateur vous fera arriver tranquillement, et ainsi vous garderez tous vos moyens. Pensez aussi la veille à regarder où se trouve exactement le centre d’examen, pour connaître le trajet et surtout le temps de trajet.

 

Pensez à apporter tous vos documents avec vous le jour J

Je jour du passage de l’examen du permis moto, vous devrez avoir avec vous votre carte d’identité ou passeport valide ; ainsi que votre permis de conduire si vous en possédez un. Veillez à respecter ces exigences, sans quoi il se peut que vous ne passiez pas l’examen. La veille, préparez bien tout soigneusement pour les emporter avec vous sans rien oublier.

 

Soyez bien équipé pour votre passage du permis moto !

Le jour J, venez en équipe ! N’oubliez pas de vous munir de :

  • Votre casque homologué avec les dispositifs réfléchissants posés.
  • Une veste de moto (bien que les autres types de blousons soient encore acceptés à ce jour, il vaut mieux les éviter)
  • Des gants de moto, légers et fins, qui permettent de bien sentir les commandes (très important)
  • Des chaussures couvrant les malléoles
  • Un pantalon adapté, textile ou cuir. Les jeans sont acceptés, mais pas de survêtement, de pantalons en toile ou … de short !

 

Ne changez rien et restez zen !

Soyez naturel et reproduisez ce que vous faites avec le formateur à l’entrainement. S’il y avait des défauts, il vous l’aurait dit !

R rappelez-vous aussi que le meilleur moyen de lutter contre le stress de l’examen est d’être parfaitement préparé. Ne cherchez pas à « tenter » l’examen en espérant un coup de bol. Le meilleur moyen d’obtenir vite le permis et à moindre cout est de le réussir du 1er coup !

Petite astuce en coup de stress inopiné : levez les yeux ! Le stress fait baisser le regard, rappelez-vous que c’est avant tout votre regard qui vous permet d’anticiper vos trajectoires.

 

Pensez à tout

Lors de l’entretien avec l’examinateur sur les fiches théoriques, l’essentiel est de montrer que l’on a compris l’esprit : conduire en sécurité et de façon responsable, en respectant les autres usagers de la route.
N’inventez rien, dites ce que vous savez, ce que vous avez compris. Il est préférable de ne rien dire plutôt que de sortir une énormité.

Evitez aussi de vous laisser envahir par le stress des autres candidats. Le stress est très communicatif, alors si vous pouvez vous isoler jusqu’à votre passage, faites-le ! Cela ne vous fera que du bien et vous permettra de vous concentrer sur vous et sur rien d’autre que vous ! N’oubliez pas : votre objectif est de décrocher le permis moto, et non de discuter avec les autres !

 

Restez poli en toutes circonstances

Dans la réussite comme dans l’échec, restez poli ! N’oubliez pas que vous pourriez être amené à revoir l’examinateur lors de l’épreuve de circulation ou pour repasser votre plateau en cas de loupé !