Auto-école agréée par la Préfecture - N° E.14.075.0022.0
menu Inscription perm_identity
Retour

Circuler par temps de pluie

Circuler par temps de pluie :

 

 

 

Règles générales de conduite :

 

Conduire sous la pluie mérite une attention constante de la part du conducteur car il y a moins de visibilité et l'adhérence des pneus est restreinte. Souvenez-vous que seuls vos pneus sont en contact avec la route.

Suivez toujours ces 3 conseils lorsqu'il pleut :

enlightenedSachez que l'adhérence des pneus est restreinte dès les premières gouttes de pluie. Elle est réduite de moitié sur une route mouillée. La distance de freinage est donc multipliée par 2.

 

 

enlightenedEnfin, pensez que les autres usagers sont aussi sous la pluie, ce qui peut changer largement leur comportement. Les piétons courent pour se mettre à l'abri au risque de glisser et de tomber sur la chaussée, particulièrement les enfants. Les deux-roues n'ont pas d'essuie-glace et ont du mal à suivre leur route. Les poids lourds doivent ralentir pour ne pas risquer de glisser, etc.

Pour toutes ces raisons, par temps de pluie, ralentissez et augmentez votre vigilance et vos distances de sécurité.

 

Aquaplaning ou aquaplanage :

 

En cas de forte pluie, les sculptures de vos pneus n'arrivent plus à évacuer l'eau surtout si vous roulez vite. Les pneus glissent alors sur la route comme sur une pellicule d'eau. Cela s'appelle l'aquaplaning ou hydroplanage ou aquaplanage. Plus votre vitesse est élevée et plus vos pneus sont usés, plus vous augmentez le risque d'aquaplaning, qui vous faire perdre le contrôle du véhicule.

enlightenedPlus la chaussée est large et plane comme les autoroutes par exemple, plus le risque d'aquaplaning est grand.Evitez de rouler également sur les flaques d'eau et ralentissez avant de rouler dessus. Elles peuvent vous faire dévier de votre trajectoire et vous faire glisser. 

En les évitant, vous n'éclabousserez pas les piétons.

Par ailleurs, les flaques remplissent souvent des nids-de-poule, c'est-à-dire des trous dans la chaussée, qui pourraient abîmer votre véhicule.

 

 

 

Vitres embuées :

 

Veillez à garder propres vos vitres à l'intérieur et à l'extérieur.

La pluie étant un facteur d'humidité important, elle crée souvent de la buée sur vos vitres. Dans ce cas, créez de la ventilation soit en ouvrant vos vitres soit en activant la climatisation ou le chauffage.

 

 

Vous pouvez actionner aussi la commande de désembuage de la vitre arrière.

 

Vos essuie-glaces doivent aussi être en bon état. Changez-les une fois par an et si possible avant l'hiver. S'ils sont en mauvais état, ils salissent encore plus votre pare-brise.

enlightenedPensez aussi à toujours avoir du lave-vitre dans votre réservoir. Il permet de bien nettoyer votre pare-brise en cas de projection de boue ou de saletés par exemple. Utilisez toujours un produit spécial. L'hiver, rajoutez du produit antigel.

 

Utilisation des feux sous la pluie :

 

Quand il pleut, vous devez utiliser vos feux de croisement.

 

 

S’il pleut très fort, vous pouvez les remplacer par les feux de brouillard avant ou bien utiliser les deux feux ensemble. Vous pouvez maintenir les deux feux allumés même dans des croisements avec d'autres usagers.

 

 

Attention, il est interdit de rouler par temps de pluie avec les feux de brouillard arrière car ils éblouissent les usagers derrière vous. Ils sont aussi interdits par beau temps.

 

 

 

•••

Découvrez nos formations au code de la route :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste

Pour en savoir plus sur des sujets similaires :