Auto-école agréée par la Préfecture - N° E.14.075.0022.0
menu Inscription perm_identity
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d’intérêts.   En savoir plus   OK

Préparer et effectuer un long voyage en autonomie

  Retour

Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie :

 

 

Un voyage se prépare autour de 3 axes :

  • la préparation du parcours ;
  • la préparation du véhicule ;
  • la préparation du conducteur.

 

Le parcours (environnement) :

 

Informations trafic et météorologiques :

 

Soyez prévoyant avant un long voyage et prenez le maximum d'informations sur votre parcours surtout si vous partez en période de vacances scolaires où le trafic peut être très dense.

Consultez donc des organismes tels que ceux cités ci-dessous :

Conditions

de circulation

Prévisions

météorologiques

 

Tous réseaux

www.bison-fute.gouv.fr

N° Vert : 0 800 100 200

 

France entière

www.meteofrance.com

Service local national

de Météo France : 32 50*

 

Autoroutes www.autoroute.fr

 

Par département

Prévisions à 7 jours pour tous

les départements français :

0 892 68 02 + n° du département

Idem sur application téléphone ou tablette.

 

GPS, Internet et radio :

 

GPS :

  • entrez la destination avant de démarrer ;

  • assurez-vous que vous savez utiliser sans hésitation le logiciel (risque de perte de contrôle lors de la conduite) ;

  • installez de manière ergonomique l’appareil grâce à des fixations sur le tableau de bord ou sur le pare-brise ;

  • assurez-vous des mises à jour des cartes de l'appareil.

 

Internet :

  • imprimez des cartes à l’avance (itinéraire, péages, consommation …) ;
     
  • informez-vous des conditions de circulation (Bison Futé) ;
     
  • renseignez-vous sur les conditions météorologiques.


Radio :

  • notez toutes les fréquences des stations d’information routière que vous pourrez suivre tout au long du parcours ;
  • pensez à prérégler votre station radio sur Autoroute Info 107.7 fm.

 

 

Choix de l’itinéraire et pauses :

 

  • équipez-vous de la ou des cartes adaptées malgré le GPS qui peut tomber en panne, ne pas capter le signal ou ne pas être à jour ;
     
  • notez à l’avance les numéros des routes à emprunter : préparez votre itinéraire en privilégiant les autoroutes ou les routes à chaussées séparées ;
     
  • notez les directions des grandes villes que vous suivrez en attendant de visualiser votre destination sur un panneau ;
     
  • choisissez les lieux de pause à l'avance ;
     
  • informez-vous auprès des organismes tels que Bison Futé afin de choisir un jour ou un horaire de départ au trafic moindre.

 

 

Le véhicule :

 

Les pneumatiques (états et dépannages) :

 

Vérifiez avant de partir :

  • Profondeur des sculptures (usure) ;
  • Pression de gonflage (routes, autoroutes, chargement) ;
  • Etat : coupure, déchirure, hernie ;
  • Présence des équipements de secours (roue de secours, crique, …).

 

Les niveaux (contrôles et dépannages) :

 

  • Huile ;
  • Liquide de frein ;
  • Produit lave-glace adapté ;
  • Liquide de refroidissement ;
  • Pour les longs trajets, prévoir des liquides de secours (huile, lave-vitres, liquide de refroidissement)

enlightenedTous les niveaux doivent être réalisées sur une surface plane pour ne pas fausser les mesures et lorsque le moteur est à froid pour éviter tout risque de brûlures.

 

Les vitres et optiques (propreté et dépannage) :

 

  •  Propreté des vitres intérieures et extérieures ;
  •  Propreté et réglage des optiques ;
  •  Etat de fonctionnement des essuie-glaces ;
  •  Etat de fonctionnement de l’ensemble des lampes ;
  •  Présence de chiffon et liquide lave-vitre ;
  • Boite de lampes et de fusibles : il est recommandé de changer les deux en même temps. (Si l'une est défaillante, l’autre ne tardera pas à l'être).

 

Les équipements de sécurité :

 

En cas d'accident ou de panne, vous devez obligatoirement avoir un triangle et un gilet de sécurité.

Petit outillage :

  • le ou les tournevis indispensables pour changer une ampoule ;
  • les outils nécessaires pour changer une roue ;
  • une lampe électrique portative en état de marche de préférence avec un feu blanc et un feu rouge ;
  • une raclette et des chiffons pour nettoyer les vitres et les feux ;
  • chargeur de téléphone en cas de besoin.

En plus :

  • des serviettes en papier ;
  • un parapluie ;
  • un extincteur ;
  • une couverture ;
  • une trousse de premier secours ;
  • une bouteille d’eau potable ;
  • des gants en plastique ;
  • du papier et un crayon ;
  • du ruban adhésif ;
  • un disque de zone bleue ;
  • un câble de remorquage ;
  • un bidon d’huile pour le moteur ;
  • 2 câbles électriques munis de pinces à batterie ;
  • une bombe anti-crevaison.

En hiver :

  • une bombe de liquide à dégivrer les vitres et les serrures ;
  • une raclette ;
  • des morceaux de moquette ou des sacs en toiles pour démarrer sur sol glissant ;
  • des chaînes à neige.

 

Le chargement du véhicule :

 

Chargez le véhicule la veille du départ, dans la mesure du possible.

Coffre arrière (répartition et arrimage) : vous devez répartir les bagages sur l’ensemble du véhicule. Pour cela, placez les bagages les plus lourds le plus bas possible.

Toit (répartition, arrimage et réglementation) : si vous utilisez des barres de toit, un coffre de toit, un porte-vélo ou une remorque, respectez scrupuleusement les indications du constructeur et conformez-vous aux règles en vigueur en matière de chargement (dépassement de la longueur du véhicule, signalisation, etc.).

Habitacle (visibilité, répartition) : ne disposez pas d’objets sur la plage arrière. Ils réduisent la visibilité et se transformeraient en projectiles en cas de choc.

Répartition des passagers : selon la réglementation en vigueur, chaque passager doit avoir une place et être muni d'une ceinture de sécurité. Pour les enfants, pensez aux sièges homologués en fonction de la taille de l'enfant : nacelle, siège enfant ou rehausseur. Un passager ne doit jamais gêner ou masquer la visibilité du conducteur.

Conducteur : la condition physique et mentale du conducteur est tout aussi importante que l'entretien du véhicule.

Prévoyez votre trajet : reposez-vous avant la route, mangez léger, ne consommez pas d'alcool et faites des pauses régulièrement, toutes les 2 heures.


enlightenedA NOTER : ce ne sont pas les trajets les plus longs qui sont les plus dangereux, la plupart des accidents ont lieu près de chez soi.

 

 

Le conducteur :

 

La fatigue :

 

Le conducteur doit être suffisamment reposé pour pouvoir parcourir les nombreux kilomètres qui vont le fatiguer malgré les pauses. Essayez de dormir tôt les jours précédant le voyage afin d'être dans une forme optimale.

enlightened17 heures de veille active équivalent à 0,5g d’alcool dans le sang. Si vous dormez moins de 5 heures la veille d'un départ, cela est donc très dangereux.

La présence d’un second conducteur, si possible, reste la meilleure solution pour éviter et prévenir la fatigue.

 

La vue :

 

Pensez à prendre vos lunettes de vue même si vous portez des lentilles.

De même, prenez une paire de lunettes de soleil de bonne qualité car certains modèles " bon marché " ont des verres non neutres qui fatiguent les yeux sur une longue durée.

 

Les substances psychoactives :

 

Alcool et drogues sont à proscrire avant et pendant le voyage car ils ont un impact direct sur l’état physique et psychologique du conducteur.

On oublie aussi trop souvent que de nombreux médicaments ont le même effet. En cas de traitement, vérifiez avant de partir les mises en garde sur les notices des médicaments. De même, n'hésitez pas à prévenir votre médecin du voyage afin qu’il modifie son ordonnance.



•••

Découvrez nos formations au code de la route :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste