Auto-école agréée par la Préfecture - N° E.14.075.0022.0
menu Inscription perm_identity
C'est

Halloween

Jusqu’à 250€ de réduction
Offre valable jusqu'au 31 Octobre

La réglementation de la vitesse

  Retour

La réglementation de la vitesse :

 

 

Selon le type de routes sur lesquelles vous roulez, la vitesse est réglementée et limitée de façon différente. Les limitations changent en fonction du temps qu'il fait : pluie, neige ou brouillard.

 

 

La vitesse en agglomération :





En agglomération, la vitesse est limitée à 50 km/h quel que soit le temps : qu’il fasse beau ou qu’il pleuve.

Faites très attention au fait que cette limitation à 50 km/h est valable uniquement quand la municipalité n'a pas décidé de baisser la limitation de vitesse.

En effet, il est possible de créer des zones où la limite de vtesse est abaissée : les "zones 30" permettent de fixer la limite de vitesse à 30 km/h pour un quartier entier, tandis que les "zones de recontre" abaissent la vitesse limite à 20 km/h, là aussi pour un ensemble de rues. Il faut donc bien connaître la signalisation de ces deux zones, et se souvenir qu'elles englobent plusieurs rues : les zones ne prennent pas fin à la prochaine intersection, elles prennent fin quand une signalisation spéciale indique que l'on sort de la zone. Pour plus de détails, voyez la fiche "Le Code de la rue".

enlightened Par exemple, à partir du 1er septembre 2021, toute l'agglomération parisienne devient une zone 30, sauf quelques voies rapides (périphérique, boulevards extérieurs, quelques grands boulevards, quelques sections des quais et des bois de Boulogne et de Vincennes). 

La vitesse hors agglomération :

 



Sur les routes où une seule ligne (continue ou discontinue) vous sépare des autres véhicules, la vitesse est dorénavant limitée à 80 km/h, depuis le 1er Juillet 2018.
Les jeunes conducteurs en période probatoire sont aussi limités à 80 km/h.

 






En cas de pluie, la vitesse reste limitée à 80 km/h.

 

 

enlightened Exception : sur les routes séparées par une ligne médiane, lorsqu’il y a deux voies de circulation dans le même sens, la vitesse est relevée à 90 km/h, uniquement du côté où il y a deux voies.

 



Sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et les autoroutes urbaines, c’est-à-dire à proximité des villes, la vitesse est limitée à 110 km/h.

 



En cas de pluie, la vitesse est abaissée et elle est limitée à 100 km/h.
Attention, lorsque sur autoroute la vitesse est limitée à 110 km/h, la vitesse est aussi abaissée à 100 km/h en cas de pluie.

 

enlightenedATTENTION : la limitation ne dépend pas de la classification de la route.

Une route nationale n’est pas automatiquement limitée à 80 km/h.
Une route départementale n’est pas automatiquement limitée à 110 km/h.

 




Sur les autoroutes enfin, la vitesse est limitée à 130 km/h.

 





En cas de pluie, la vitesse est abaissée et elle est limitée à 110 km/h.

 






Sachez que la neige et la grêle sont aussi considérées comme des temps de pluie.

 





Par temps de brouillard, quand la visibilité est inférieure à 50 m, alors la vitesse est limitée à 50 km/h quelle que soit la route, que vous soyez en agglomération,

 






ou sur une autoroute.

 

enlightenedSi vous êtes en période probatoire, c’est-à-dire que vous avez votre permis depuis moins de 3 ans ou moins de 2 ans pour ceux qui ont suivi la conduite accompagnée, les vitesses sont limitées comme s’il pleuvait. A savoir, 80 km/h sur route comme les autres usagers, 100 km/h sur routes à deux chaussée séparées ou autoroutes urbaines, et 110 km/h sur autoroute.

 

Ce tableau vous résume les limitations :

Type de route

Conditions normales

Pluie

et


période probatoire

Visibilité
<50m

Autoroute

 

130 km/h

110 km/h

50 km/h

Autoroute urbaine 

Route à deux chaussées séparées par un terre- plein central

Autoroute limitée à 110 km/h

110 km/h

100 km/h

50 km/h

Autres routes

hors agglomération

 

80* km/h

80 km/h

50 km/h

Agglomération

50 km/h

50 km/h

50 km/h

 

* 90 km/h lorsqu’il y a deux voies dans le même sens de circulation.

 

enlightened Attention, il ne suffit pas de respecter la vitesse limite pour ne pas être en infraction ! En effet, il existe une autre infraction (en plus du dépassement de la vitesse limite) que l'on appelle la vitesse excessive. La vitesse excessive, c'est une vitesse conforme à la limite, mais qui n'est pas adaptée à la situation (par exemple : visibilité faible, présence d'enfants, chaussée vergalcée...). Concrètement, cela veut dire que même si vous roulez à 50 km/h dans une agglomération limitée à 50 km/h, vous pouvez quand même être en infraction. Donc, chaque fois que vous avez une situation qui présente un danger, vous devez "lever le pied", c'est-à-dire ralentir, et adopter une allure inférieure à la vitesse limite.



•••

Découvrez nos formations au code de la route :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste