En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d’intérêts.   En savoir plus   OK

Arrêt et stationnement de nuit

< Retour

 

En agglomération, si vous vous arrêtez sur la chaussée, vous devez toujours garder vos feux allumés, qu'il y ait de l'éclairage ou pas.

Ces mêmes règles s'appliquent aussi hors agglomération.

 

 

En agglomération, si l'éclairage public est suffisant et fonctionne toute la nuit, vous pouvez éteindre vos feux quand vous stationnez.

Vous pouvez également éteindre vos feux dans les parkings, éclairés ou non, et sur les emplacements délimités par des pointillés dédiés au stationnement.

 

En revanche, si l'éclairage est faible voire inexistant, alors vous devez stationner avec vos feux de position allumés. En cas de pluie ou de brouillard, c'est la même chose. Vous devez laisser vos feux de position allumés.

 

Hors agglomération, sur l'accotement, vous pouvez stationner sans feux allumés, qu'il y ait de l'éclairage ou pas.

 

En cas de force majeure, si vous êtes garé sur la chaussée, alors vous devez laisser vos feux de position allumés ou votre plaque d'immatriculation, car le stationnement de nuit sur la chaussée est considéré comme dangereux. Vous risquez alors 135 € d'amende et un retrait de 3 points sur votre permis.

•••

Pour consulter plus de fiches :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste