En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d’intérêts.   En savoir plus   OK

Le stationnement

Le stationnement :

 

 

 

Définition :

 

On parle de stationnement lors de l'immobilisation du véhicule sur la route en dehors des circonstances qui caractérisent l'arrêt, à savoir la montée ou la descente de personnes et le chargement ou déchargement du véhicule.

Même un arrêt de quelques minutes sera considéré comme un stationnement s'il ne concerne pas ces deux actions.

 

Stationnement en et hors agglomération :

 

Le conducteur peut alors quitter le véhicule pour une durée plus longue que l'arrêt, sans toutefois dépasser 7 jours sur le même emplacement de parking ou sur la chaussée. Au-delà de 7 jours, le stationnement est considéré comme abusif et fait l'objet d'une amende de 35 €.

En agglomération, le stationnement s'effectue toujours dans le sens de la marche. Sur une voie à sens unique, il peut se faire à droite ou à gauche. En revanche, sur une voie à double sens, il ne peut se faire qu'à droite.

Dans la rue ou les parkings, un marquage spécifique en pointillé blanc montre la façon de se garer. Voici les trois possibilités :




en créneau : la voiture est garée le long du trottoir en marche arrière ou en marche avant ;

 

 

 

en épi : la voiture est de biais par rapport à la chaussée. L'orientation des lignes vous indique si l'on doit se garer en avant ou en arrière ;

 




en bataille : la voiture est garée de façon perpendiculaire avec le trottoir. Pensez à vous garer en arrière, cela vous facilitera la sortie de la place.

 

Hors agglomération, le stationnement se fait sur l'accotement, comme pour l'arrêt.

 

Interdiction de stationnement :

 

Le stationnement est interdit dans tous les cas où l'arrêt est interdit (voir fiche Arrêt). Et plus spécifiquement, le stationnement est aussi interdit :

  •  devant les portes des garages privés et des entrées carrossables (entrée des voitures au bas d'un immeuble) ;
  •  sur les emplacements livraison ;
  •  en double file le long d'un trottoir ou devant des voitures stationnées en créneau, en épi et en bataille ;
  •  sur des places réservées à des voitures électriques pour leur recharge ;
  •  dans les zones de rencontre et les aires piétonnes.

 

La signalisation du stationnement :

 

La signalisation verticale vous renseigne pour savoir si vous avez le droit de stationner. Différents panneaux existent.

Le panneau d'interdiction de stationner seulement (1 barre de couleur rouge) et le panneau d'interdiction d'arrêt et de stationnement (2 barres de couleur rouge) prennent effet à hauteur du panneau et jusqu'à la prochaine intersection,

 








sauf indication contraire marquée par des panonceaux qui indiquent le début et la fin de la zone où le stationement est interdit.

 

Il existe aussi des panneaux de zone à stationnement interdit. C'est une zone d'une ou de plusieurs rues, parfois l'agglomération entière, où le stationnement est interdit. Il faut attendre le panneau de fin de zone à stationnement interdit ou le panneau de sortie d'agglomération pour que l'interdiction soit levée. L'interdiction se maintient donc après la prochaine intersection.

 

Certains panonceaux peuvent compléter le panneau d'interdiction de stationner. Il convient de bien lire le panonceau car il peut signifier :





Soit l'interdiction s'applique qu'à une catégorie de véhicules.

 





Soit le stationnement est réservé à une catégorie de véhicules ou d'usagers.

 

Dans les agglomérations, en raison du grand nombre de voitures, le stationnement est réglementé. Il est soit payant, soit à durée limitée soit alterné.

 

Le stationnement est payant lorsque vous voyez un panneau avec le dessin d'un horodateur. Le marquage au sol du mot "PAYANT" collé aux pointillés des places de stationnement vous informe aussi. Dans ce cas, vous devez prendre un ticket à l'horodateur, que vous placerez derrière votre pare-brise, en payant le prix de la durée de votre stationnement. Le prix varie en fonction des villes.

 

Les panneaux de zone bleue vous indiquent que le stationnement est gratuit mais limité dans la durée. Le contrôle de la durée se fait grâce à un disque que vous devez mettre derrière votre pare-brise en marquant l'heure d'arrivée. Le stationnement est limité à 1 h 30. Passé ce délai, je dois quitter ma place. Le stationnement est limité entre 9 h et 11 h 30 le matin et entre 14 h 30 et 19 h l'après-midi.

Comme son nom l'indique, le marquage au sol est souvent de couleur bleue.

 

Un non-paiement ou un dépassement du temps payé à l'horodateur ou indiqué sur votre disque vous place en infraction. Vous risquez alors une amende.

En zone payante, le prix de l'amende pour non-paiement du stationnement ou dépassement du temps dépend désormais des villes dans lesquelles vous stationnez. Le prix varie de 10 € à 60 € selon les municipalités.

En zone bleue, le prix de l'amende pour dépassement du temps est de 35 €.

 

Dans certaines rues, le stationnement est alterné. Cela signifie que vous ne pouvez vous garer que d'un côté de la rue et que le côté du stationnement varie en fonction du jour dans le mois.

Soit vous trouverez les panneaux ci-dessous qui vous indiquent de quel côté il est interdit de se garer selon la période.




La première quinzaine du mois (du 1er au 15), le stationnement est interdit de ce côté de la rue. Vous trouverez donc de ce côté le panneau suivant :

 





La deuxième quinzaine du mois, (du 16 au 30 ou 31), il est interdit de se garer de ce côté de la rue et vous trouverez donc ce panneau :

Attention, ces panneaux peuvent se trouver des deux côtés de la rue, pairs ou impairs.

 

 

Soit vous trouverez ce panneau de zone de stationnement alterné qui vous indique que vous devez toujours vous garer du côté impair de la rue la première quinzaine du mois, soit du 1er au 15, et du côté pair la deuxième quinzaine du mois, soit du 16 au 30 ou 31.
Souvenez-vous du premier jour de chaque période pour retenir. A partir du 1er, nombre impair, vous vous garez du côté impair de la rue et à partir du 16, nombre pair, ce sera du côté pair !


 

 

 

•••

Découvrez nos formations au code de la route :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste

Pour en savoir plus sur des sujets similaires :

La signalisation verticale La signalisation horizontale La signalisation temporaire Les intersections avec et sans panneauAnalyse des intersectionsCarrefour à sens giratoire et rond-point Les Feux Les tournants Les croisements Les dépassements La manoeuvre de dépassement L'arrêt Le stationnement en épi et en bataille Arrêt et stationnement de nuit La réglementation de la vitesseLa signalisation de la vitesseEnergie cinétique et force centrifugePlacement et choix des voies Planche de panneaux