En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d’intérêts.   En savoir plus   OK

Les croisements

Les croisements :

 

 

Nous croisons sans cesse des véhicules en sens inverse lorsque nous roulons. Sachez que les collisions frontales sont responsables de 22 % des tués sur route. Quelles sont donc les règles ?

 

Sur routes planes :

 

Sur routes planes (c'est-à-dire qui restent au même niveau, sans montée ni descente), il faut bien serrer à droite lorsque vous croisez un autre véhicule pour ne pas risquer de l'accrocher.

 

Si un obstacle est de votre côté de la chaussée, comme une voiture en stationnement, des travaux ou des objets gênants, c'est à vous de céder le passage. Le véhicule qui arrive en face est prioritaire et vous devez le laissez passer.

Si la chaussée est étroite, c'est le plus gros véhicule qui doit laisser passer le plus petit. Un véhicule de plus de 2 m de large et de plus de 7 m de long doit ralentir puis s'arrêter voire se garer pour faciliter le passage.

Attention, en agglomération, les bus bénéficient d'une facilité de passage. C'est aux autres véhicules plus petits de leur faciliter le passage. Il faut également laisser passer les véhicules de secours, d'urgence ou de police lorsqu'ils utilisent leur gyrophare.

Lors de la traversée d'un pont étroit ou d'une chaussée étroite, une signalisation spécifique avec des panneaux peut régler les priorités.

Deux panneaux existent : un panneau d'interdiction et un panneau d'indication.

Panneau d'interdiction : La flèche noire indique que vous êtes prioritaire et la flèche rouge indique que vous devez céder le passage.

Panneau d'indication : La flèche blanche indique que vous êtes prioritaire et la flèche rouge indique que vous devez céder le passage.

Attention, si un véhicule est déjà engagé alors que vous êtes prioritaire, vous ne devez pas forcer le passage. Vous devez le laissez passer.

 

Dans les descentes :

 

Lorsque le croisement est difficile mais possible comme en montagne ou dans de fortes pentes étroites, c'est toujours au véhicule qui descend de s'arrêter le premier.

 

 

Dans les descentes où le croisement est impossible, c'est :




 

  • au véhicule unique de reculer pour laisser passer une caravane ou un véhicule avec une remorque ;

 






 

  • au véhicule léger de reculer face à un véhicule lourd ;

 






 

  • au véhicule qui descend de s'arrêter et de reculer si les véhicules sont du même gabarit.

 






Attention, s'il y a un espace d'évitement pour pouvoir s'arrêter, alors c'est au véhicule qui a l'espace de son côté de s'arrêter et de laisser passer, qu'il monte ou qu'il descende.

 







Entre un camion et un autocar ou bus, ce sera toujours au camion de reculer, qu'il monte ou qu'il descende.

 

•••

Découvrez nos formations au code de la route :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste

Pour en savoir plus sur des sujets similaires :

La signalisation verticale La signalisation horizontale La signalisation temporaire Les intersections avec et sans panneauAnalyse des intersectionsCarrefour à sens giratoire et rond-point Les Feux Les tournants Les dépassements La manoeuvre de dépassement L'arrêt Le stationnement Le stationnement en épi et en bataille Arrêt et stationnement de nuit La réglementation de la vitesseLa signalisation de la vitesseEnergie cinétique et force centrifugePlacement et choix des voies Planche de panneaux