La signalisation horizontale

< Retour

 

La signalisation horizontale est l'ensemble des indications peintes et dessinées au sol. Elle comprend les lignes, les flèches, les indications de voies spécialisées et quelques marquages spécifiques.

Tous ces marquages au sol permettent d'identifier les différentes parties de la route et de savoir où vous devez rouler et où vous ne devez pas rouler.

Commençons par les lignes situées au milieu de la chaussée. Ces lignes vous indiquent votre position sur la chaussée. Selon le type de ligne, le dépassement et le changement de direction sont autorisés ou interdits.

 

 

La ligne continue :

Il est strictement interdit de la franchir. Tout chevauchement est également formellement interdit.

enlightenedException : depuis le décret du 2 Juillet 2015, il est désormais possible de chevaucher une ligne blanche pour dépasser un cycliste, lorsque la visibilité du conducteur est suffisante.

La ligne de dissuasion :

Située sur des routes sinueuses, en pentes, ou empruntées par des véhicules lents, elle signifie qu'il est dangereux d'opérer un dépassement des véhicules qui roulent normalement. Le dépassement des véhicules lents est cependant autorisé.

Les flèches de rabattement :

Sur des routes à double sens de circulation, lorsque les flèches sont dans votre sens, cela signifie que la ligne discontinue va bientôt devenir continue. 3 flèches apparaissent alors et vous devez avoir fini votre dépassement AVANT la 3 e flèche.

La ligne double ou mixte :

•••

Pour consulter plus de fiches :