Réussir l’épreuve pratique du permis B

Chaque année 1.3 million de candidats se présentent à l’examen du permis de conduire. Seuls 56% d’entre eux obtiennent leur permis du premier coup.

Chez Auto-école.net, 83 %* de nos élèves réussissent leur permis de conduire.

(* taux calculé sur les 1 000 derniers élèves d'Auto-école.net qui ont passé leur permis 1 ou 2 fois.)

L’examen pratique reste pour la  grande majorité la cause de leur échec. Cet examen demande une vraie préparation physique et mentale ainsi qu’une grande dose d’énergie. Il faut donc être dans les meilleures conditions et s’armer de patience car la route peut parfois être longue.

Avec Auto-école.net, vous êtes accompagné tout au long de votre formation grâce à notre plateforme (cours + messagerie), nos coachs et nos enseignants de la conduite. Vous êtes en permanence suivi et en contact avec nos services.

Voici quelques conseils pour réussir votre examen pratique.

1. Un bon interlocuteur :

Que vous ayez choisi la formation en candidat libre ou la formation dite classique vous  allez passer au minimum 15 h dans une voiture, avec un moniteur ou un accompagnateur de votre choix.

Pour que votre apprentissage se passe dans les meilleures conditions, votre moniteur ou accompagnateur doit avoir de la patience (beaucoup) et être pédagogue. Rien ne sert de vous hurler dessus, ni de vous laisser faire ce que vous souhaitez. Cela ne vous apportera rien. Au contraire, cela vous fera perdre votre temps et votre énergie.

Les moniteurs d'Auto-école.net sont tous diplômés et sont suivis par notre directeur pédagogique pour améliorer en permanence leurs performances. De plus, après chaque séance de conduite, vous évaluez vos moniteurs et vous pouvez également choisir sur le site les moniteurs qui vous conviennent le plus !

Candidats libres : réfléchissez bien avant de choisir votre accompagnateur. Outre les qualités précédemment citées, il faudra qu’il ait une excellente connaissance du code de la route.

Il est parfois préférable de choisir son accompagnateur en dehors du cadre familial. Il vaut mieux choisir une personne neutre.

Bon à savoir : Que vous ayez choisi un forfait 20 séances ou un forfait 30 séances votre moniteur n’a aucun intérêt pécuniaire à augmenter votre volume horaire, il ne sera pas payé davantage. Les moniteurs Auto-ecole.net sont en effet tous salariés.

Simplement, s’ils vous conseillent d’effectuer des heures supplémentaires, c’est sûrement parce qu’ils jugent votre niveau encore insuffisant pour passer l'épreuve pratique du permis de conduire.

 

2.Etablir un planning régulier :

Pour vous  permettre de progresser rapidement,  il va falloir vous établir un planning sur plusieurs semaines avec une "fourchette" de 4 à 6h de conduite par semaine, pour un apprentissage bénéfique. Faites-le, dès l’obtention de votre Code de la route auprès de votre auto-école ou avec votre accompagnateur  car des heures de conduite trop éloignées les unes des autres ne sont pas intéressantes et vous risquez de devoir en effectuer plus que prévu.

 

Avec Auto-école.net, c'est vous qui choisissez vos cours et organisez votre planning grâce à un calendrier en ligne sur notre plateforme. Vous réservez les heures qui vous conviennent sur un point de rendez-vous que vous avez renseigné dans vos préférences (modifiables à tout moment).

Sachez également qu'avec Auto-école.net, vous pouvez réaliser jusqu'à 12 h de cours dès l'obtention de votre numéro NEPH, même si vous n'avez pas encore obtenu le Code de la route.

Avec le pack accéléré, vous réalisez toutes vos séances en 1 mois grâce à un planning spécifique.

Important : privilégiez les heures pendant lesquelles vous êtes le plus performant et où vous avez le plus d’énergie, car vous devrez redoubler de vigilance et de concentration pendant cet apprentissage. Inutile de vous présenter à une heure de conduite si vous avez fait une nuit blanche ça ne sera pas profitable.

Aussi, si vous faites votre apprentissage dans une grande agglomération, évitez la conduite pendant les heures de pointe. Vous risquez de ne pas apprendre grand-chose et de rester bloqué dans les bouchons pendant toute la durée de votre séance de conduite.

 

3. L’outil indispensable à votre apprentissage : Le livret d’apprentissage

 

Le livret d’apprentissage est obligatoire pour la formation pratique du permis de conduite, il est fourni par votre auto-école si vous avez choisi la formation classique. Si vous êtes candidat libre vous pourrez vous le procurer pour 2.50 € en cliquant sur ce lien.

Chez Auto-école.net, le livret d'apprentissage est dématérialisé et accessible directement sur votre plateforme. Vous pouvez suivre en temps réel votre progression et accéder aux commentaires de vos moniteurs.

Ce livret doit vous suivre à chaque fois que vous prenez le volant.

Il vous indique les 4 étapes que vous allez devoir valider et les compétences que vous allez devoir acquérir au cours de votre formation. Chacune d’entre elles contient différents objectifs.

Ce livret va vous guider tout au long de votre apprentissage. Il doit être extrêmement bien tenu, car il permettra de suivre votre progression.Il devra également être remis à votre examinateur le jour de votre examen, donc prenez-en soin.

Grâce au livret dématérialisé, celui-ci est toujours accessible et demeure dans un bon état jusqu'à son impression juste avant l'examen.

A l’issue de votre apprentissage, vous aurez acquis :

 

Autonomie + Conscience des risques + Assurance

 

A un moment donné de votre apprentissage vous allez avoir l’impression de ne plus avancer  et de stagner. Cela arrive fréquemment souvent au moment de la transition entre la 2ème étape et la 3ème étape du livret.

PAS DE PANIQUE il n’y a rien de dramatique et c’est normal, cela ne remet pas en question les étapes que vous avez préalablement validées.

N’oubliez  pas : vous être un apprenti  avant tout, donc vous avez le droit à l’erreur. Votre accompagnateur ou moniteur le sait. En revanche, les automobilistes et autres usagers ne vont pas forcément être cléments avec vous. Ce n’est pas grave : l’important est de garder votre calme.

NE VOUS DECOURAGEZ PAS A LA MOINDRE ERREUR !         

Caler dans une côte n’est pas insurmontable. Les autres automobilistes klaxonneront sûrement et alors ? La plupart des apprentis conducteur avant vous sont tous passés par là et d’autres après vous se retrouveront dans la même situation donc détendez-vous.

Rater sa manœuvre et s’y reprendre à plusieurs fois, ça arrive. On ne réussit pas toujours du premier coup mais ce n’est pas grave. C’est à ça que sert l’apprentissage justement.

 

4.Vos derniers préparatifs avant le Jour J :

Vous avez reçu votre convocation à l’examen pratique quelques semaines avant le jour J, celle-ci vous indiquera :

  • la date ;
  • l’heure ;
  • le centre d’examen.

Pour optimiser vos chances de réussite n’hésitez pas à aller vous entraîner aux abords de votre centre d’examen. Cela diminuera votre appréhension et vous éviterez ainsi d’être surpris par des parcours inconnus.

Les examens blancs chez Auto-école.net sont tous réalisés sur les lieux de votre prochain centre d'examen pour mettre toutes vos chances de votre côté.

Aussi pour diminuer votre stress et vous rassurer vous pouvez planifier dès réception de votre convocation, 1 à 2 heures de conduite le jour J ou la veille selon l’heure de votre examen, cela vous permettra aussi de poser vos dernières interrogations  à votre moniteur ou votre accompagnateur de conduite.

 Candidats libre : Dès réception de votre convocation n’oubliez pas de prévenir votre accompagnateur afin qu’il se rende disponible le jour de votre examen, ou à défaut  une autre personne titulaire du permis B.

Pour un examen pratique en toute tranquillité, Auto-école.net propose un accompagnement à l'examen pratique aux candidats libres qui comporte la présence d'un accompagnateur et la mise à disposition d'un véhicule double-commande.

Pour nos élèves, on passe vous chercher à un point de rendez-vous et on vous emmène au centre d'examen pour vous préparer au mieux à votre examen. Notre enseignant sera à vos côtés tout au long de l'épreuve.

Ne vous inquiétez pas, que vous soyez candidat libre ou non, l’inspecteur ne fera aucune différence. Son rôle est simplement d’évaluer chaque candidat objectivement.


examen pratique du permis B - Comment se déroule l'épreuve ?

Pour pouvoir passer l’examen pratique, il faut avoir obtenu l’examen théorique général du permis de conduire (code de la route). Le nombre maximum de présentations à cet examen est de 5 sur une période de 5 ans à compter de la réussite de votre examen théorique général du permis de conduire. Quand ? Lorsque vous vous sentez prêt à passer cet examen, votre moniteur vous inscrit en préfecture....
examen pratique du permis B - Comment se déroule l'épreuve ? »

Le permis B - Le permis de conduire expliqué en 5 points.

Le permis B est obligatoire pour pouvoir conduire une voiture dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Il est possible d’atteler une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg. Le permis B permet la conduite des : Tricycles à moteur (véhicules de catégorie L5e). Motocyclettes légères (cylindrée n'excédant pas 125 cm3 et dont la puissance n'excède...
Le permis B - Le permis de conduire expliqué en 5 points. »