Auto-école agréée par la Préfecture - N° E.14.075.0022.0
menu Inscription perm_identity
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d’intérêts.   En savoir plus   OK

Le code de la rue

  Retour

Le code de la rue :

 

 

Cette expression désigne la volonté d'assurer au sein des agglomérations une meilleure sécurité et une meilleure circulation pour l'ensemble des usagers.

 

Les différents types de zone :

 

Ainsi, plusieurs types de zones ont été créés. Ces zones prennent toutes effet à hauteur du panneau les signalant et se terminent au panneau de fin de zone. Les zones gardent leurs spécificités même après les intersections.

Les zones 30 délimitent un ensemble de rues où tous les usagers sont limités à une vitesse de 30 km/h.

Les zones de rencontre sont ouvertes à tous les usagers. Elles renforcent la sécurité des piétons qui sont toujours prioritaires (sauf devant les tramways) et qui peuvent marcher sur la chaussée.

Les véhicules quant à eux sont limités à une vitesse de 20 km/h et ne peuvent pas stationner en dehors des emplacements réservés.

Les aires piétonnes sont réservées à la circulation quasi exclusive des piétons. Seuls les cyclistes peuvent rouler dans ces zones mais à allure très basse. Tous les autres véhicules sont interdits.

Attention, les tramways restent prioritaires même dans ces zones.

Certaines rues admettent que les cyclistes puissent rouler à contre-sens. Ce sont des rues à double sens cyclable.

Une signalisation spécifique peut alors apparaître sous forme de panneaux ou de marquages au sol.

 

 

Notez bien que dans les rues à sens unique des zones 30 et des zones de rencontre, les cyclistes peuvent rouler à contre sens. Il est très important de garder cela en mémoire car il n'y aura pas forcément de signalisation spécifique.

 

La courtoisie :

 

La courtoisie est de mise en voiture et réglera une bonne partie de vos problèmes :

  • intersections :  il peut arriver de se retrouver dans une situation où il est difficile de savoir qui doit passer ou si le passage ne sera pas dangereux. Dans ce cas, ne réfléchissez pas trop, gagnez du temps en cédant le passage et faites un signe à l’autre usager pour lui indiquer que vous le laissez passer ;
  • passage piéton : n’arrivez pas trop vite sur les passages piétons et arrêtez-vous bien avant les bandes. Cela évite de faire peur aux piétons. Vous leur montrez ainsi que vous les avez vus et qu’ils peuvent passer. Encore une fois n’hésitez pas à leur faire signe pour leur montrer que vous attendez qu’ils passent. Attention cependant à ce qu’aucun autre véhicule vous dépasse quand le piéton passe ;
  • circulation : ne klaxonnez qu’en cas de situation d’urgence. Evitez de crier et de faire vrombir le moteur inutilement. Tout cela est perçu par les autres usagers comme des agressions personnelles. Cela contribue à générer du stress et des situations d’énervement dangereuses.

 



•••

Découvrez nos formations au code de la route :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste

Pour en savoir plus sur des sujets similaires :