Auto-école agréée par la Préfecture - N° E.14.075.0022.0
menu Inscription perm_identity
Retour

L'écoconduite

L'écoconduite :

 

 

La voiture à essence (super sans plomb ou diesel) est un mode de transport qui pollue.

La voiture est un outil non écologique dans tous ses composants. Elle entraîne une pollution de l’atmosphère, une pollution environnementale et, bien que souvent oubliée, une pollution sonore.

L’écoconduite est un ensemble de comportements visant au respect de l’environnement.

Vous pouvez, en effet, réduire de façon significative la pollution causée par votre véhicule.

 

 

En plus de faire un geste pour la planète, vous allez aussi économiser de l'argent car limiter la pollution, c'est réduire la consommation de carburant et donc faire le plein moins souvent.

 

 

Choix et entretien du véhicule :

 

Bien choisir :

L'achat de votre future voiture est un choix déterminant. Désormais, les véhicules neufs sont vendus avec une étiquette qui indique leur consommation de carburant et leur émission de CO2, plus connu sous le nom de gaz à effet de serre, qui est le gaz le plus polluant. Regardez donc bien dans quelle classe, de A (véhicule le plus propre) à G (véhicule plus polluant), votre future voiture se situe !

 

 

Les véhicules de classe A bénéficient d’un bonus auprès des assurances.

enlightenedLes véhicules classés en "A" ne sont pas uniquement les voitures électriques. D'autres véhicules peuvent obtenir cette classe.

Il existe maintenant des véhicules à énergie alternative qui n'utilisent plus ou moins d'essence. Ils sont moins polluants et consomment moins.

Ce sont les véhicules :

 

Désormais, certains biocarburants sont autorisés en France. C’est le cas du SP95-E10 pour l’essence ou l’incorporation de biodiesel dans le gazole.

Choisissez une voiture adaptée à vos futurs trajets et à vos besoins. Vous dépenserez moins et polluerez moins !

 

Bien entretenir :

Un bon entretien du véhicule est aussi la clé pour polluer moins et consommer moins.

enlightenedUn véhicule non entretenu peut consommer jusqu’à 25 % de plus de carburant.

Des étiquettes vous renseignent sur la classe de vos pneus selon 3 critères :

  • leur consommation de carburant classée de A à G ;
  • leur adhérence au sol mouillé classée de A à G ;
  • le bruit du roulement externe mesuré en décibel (dB). Le bruit occasionné par votre véhicule se mesure ainsi au niveau des roues et non pas au niveau du pot d’échappement.

 

enlightenedLe bruit de roulement externe est donc différent selon les types de véhicules et les types de pneus.

 

enlightenedVérifiez la pression de vos pneus car un sous-gonflage peut augmenter la consommation de carburant jusqu'à 8 %.

Pensez à changer les filtres à air et à carburant régulièrement car ils s'encrassent notamment en agglomération. Il en va de même pour les bougies, qui assurent l'allumage. Un mauvais état des filtres et des bougies fait consommer plus.

Changez également le filtre de la climatisation dès que celui-ci est encrassé car cela fait augmenter la consommation de carburant.

Faites des vidanges régulièrement car l'huile neuve lubrifie, refroidit et protège votre moteur.

 

Attention, tous les liquides et les matériaux utilisés sont extrêmement polluants si on ne les retraite pas correctement.

 

 

 

 

 

Près de 100% des pièces mécaniques d’une voiture doivent être recyclées. Vous ne devez jamais les jeter "sauvagement" dans la nature.

 

Pour votre santé, faites le plein de carburant quand la température est basse (matin ou soir) pour respirer moins de vapeurs d'hydrocarbures.

 

Etre un éco-conducteur :

 

Sachez que votre style de conduite est crucial. L'écoconduite diminue la consommation, la pollution, le bruit et le risque d'accident.

Il ne tient qu'à vous de devenir un conducteur économe ou un conducteur dépensier.

enlightenedL'écoconduite peut diminuer votre consommation de carburant de près de 40 %.

 

La vitesse :

La vitesse est le principal facteur de surconsommation. A cause de la résistance de l'air, plus vous roulez vite, plus vous consommez. Si vous consommez 5L/100 km à 90 km/h, vous consommerez 8L/100 km à 130 km/h.

enlightenedRouler à la vitesse maximale autorisée ne vous fera pas gagner de temps, surtout en agglomération. A l'inverse, cela vous fera prendre de nombreux risques d'accident.

enlightenedMaintenez une vitesse stable et vos distances de sécurité. Cela vous évitera de ralentir puis accélérer. C'est lors des phases d'accélération que la voiture consomme le plus.

Anticipez au maximum en faisant attention à l'environnement. Par exemple, ralentissez aux abords d'un Cédez le passage, cela vous évitera peut-être de vous arrêter complètement. Le démarreur est le plus gros consommateur de carburant.

Roulez en douceur pendant les 4 premiers kilomètres. C'est là que vous polluez le plus.

enlightenedPensez à arrêter le moteur en cas d’arrêt prolongé de plus d’1 minute, notamment dans les bouchons.
Ne faites pas chauffer votre moteur à l’arrêt ni l’hiver avant de partir. Cela ne sert à rien.

 

Conduite souple :

Une conduite souple peut vous faire économiser jusqu'à 40 % de carburant par rapport à une conduite nerveuse.

Evitez donc toute accélération et tout freinage brusque. Démarrez en douceur et ralentissez progressivement.

enlightenedNe rétrogradez pas tout de suite en 2 ème vitesse lorsque vous vous approchez d'un feu rouge. Ralentissez progressivement tout en restant en 3 ème vitesse pour ne pas surconsommer du carburant. Rétrogradez en 2 ème vitesse une fois que vous avez bien ralenti juste avant de vous arrêter au niveau du feu rouge.

Evitez de pousser les vitesses à haut régime. Pour une essence, changez de vitesse à 2000 tr/min et pour une diesel changez à 1500 tr/min.

enlightenedLe compte-tour vitesse est ainsi une véritable aide à la conduite. Des flèches vers le haut ou vers le bas peuvent apparaître sur ce compte-tour afin de vous indiquer quand passer à la vitesse supérieure et quand rétrograder, c'est-à-dire passer la vitesse inférieure.

enlightenedConduisez toujours avec le rapport de vitesse le plus élevé pour consommer moins car le moteur ne force pas. C'est donc en 1ère vitesse que vous consommez le plus.

Répartition des charges :

La bonne répartition des charges dans le véhicule est aussi très importante car plus le véhicule est chargé, plus il consomme.

 

Veillez à :

 

La climatisation :

 

 

Utilisez également modérément la climatisation. Elle permet certes une atmosphère de conduite calme et agréable : en abaissant la température, elle limite stress et fatigue. Mais elle augmente de 25 % la consommation de carburant en agglomération et de 10 % sur route. Le fluide frigorigène qu'elle contient est 1 300 fois plus nocif que le rejet de CO2.

Utilisez-la donc pour désembuer les vitres car elle est très efficace et essayez de vous en servir avec modération.

Par forte chaleur, pensez à bien aérer le véhicule en ouvrant les fenêtres avant de partir. Et roulez quelques kilomètres les fenêtres ouvertes si vous conduisez en dessous de 50 km/h. Une fois le véhicule bien aéré, mettez en route la climatisation.

 

 

Gardez toujours cette équation en tête :

Moins de consommation = Moins de pollution = Plus d'argent !

 

•••

Découvrez nos formations au code de la route :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste

Pour en savoir plus sur des sujets similaires :