Auto-école agréée par la Préfecture - N° E.14.075.0022.0
menu Inscription perm_identity
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d’intérêts.   En savoir plus   OK
Retour

Accident matériel

Accident matériel :

 

 

Parfois, et fort heureusement, il n'y pas de conséquences corporelles directes lors de l'accident. Voilà donc ce qu'il faut faire en cas d'accident matériel.

enlightened S'arrêter est la première chose à faire. Je reste calme et courtois et je trouve un endroit qui ne gêne pas la circulation.

Ne pas s'arrêter là encore constitue un délit de fuite.

Si je suis témoin de l'accident, je dois aussi m'arrêter. Mon aide peut être précieuse pour déterminer les circonstances exactes de l'accident.

Je remplis avec l'autre conducteur le constat amiable pour décrire le plus précisément possible l'accident.

 

Constat amiable et assurance :

 




enlightenedLe constat amiable est un document valable dans toute la communauté européenne.
Il est très utile d'en avoir un exemplaire dans son véhicule même si ce document n'est pas obligatoire.

Vous pouvez désormais établir un constat amiable avec une application agréée directement sur votre téléphone.

L'e-constat auto est une application sur smartphone qui vous permet de déclarer facilement et rapidement un accident matériel à votre assureur sur le modèle du constat amiable automobile papier.

enlightenedLa déclaration par l’application n’est valable que pour un accident matériel sans blessé.

Il faut absolument bien faire attention à ce qu'on écrit car c'est ce document qui va déterminer les dégâts matériels et engager les torts et les responsabilités des conducteurs lors de l'accident.

enlightenedAttention, n'acceptez jamais une offre d'arrangement ! Des
blessures corporelles (maux de dos ou contractures) peuvent survenir quelques jours après l’accident. Sans constat amiable, vous n’aurez aucun recours possible auprès de votre assureur. D’autre part, on peut également sous-estimer les coûts de réparation du véhicule.

Voici quelques conseils pour bien remplir votre constat.

  1. Vérifiez toujours ce que l'autre personne écrit sur le constat pour ne pas avoir de mauvaises surprises et mettez-vous d'accord avant d'écrire quoi que ce soit.
  2. Le constat doit être obligatoirement daté et signé par les deux parties engagées dans l'accident.
  3. Il doit être renvoyé dans les cinq jours ouvrés à l'assureur d'un des deux conducteurs.
  4. Une fois les deux feuilles séparées, je ne dois plus rien écrire.
  5. Si l'autre partie ne veut pas remplir le constat, essayez de trouver des témoins, notez bien sa plaque d'immatriculation et allez porter plainte à la police.
  6. Si vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord, ne signez pas le constat et stipulez-le dans le champ "observation".

enlightenedMême si la police est présente sur les lieux, il faut quand même remplir le constat.

 

•••

Découvrez nos formations au code de la route :

Prêt à passer ton code ?
Fonce à La Poste !
JE M'INSCRIS POUR 30€ À LA POSTE
#MonCodeaLaPoste

Pour en savoir plus sur des sujets similaires :